Sondage

Qui êtes-vous ?
 

Actualité du site CFE-CGC

Représentativité Version imprimable Suggérer par mail
   
capture09-01-2007-13.43.2207-02-2007-10.05.0525-05-2007-11.04.2925-05-2007-11.05.0614-08-2007-15.35.3206-09-2007-15.44.59.jpgCertains voudraient voir la CFE-CGC disparaître ou tout du moins se fondre sous la coupe d’autres syndicats. Nous pensons, même si cela peut en choquer quelques uns, que la spécificité « cadres » mérite un syndicat adapté et dédié, bien au courant de la difficulté qu’il y a aujourd’hui, plus encore qu’hier, à être ce maillon indispensable et pourtant si pressuré dans la conduite des équipes et des idées. Courir le risque de voir disparaître ce maillon, c’est la porte ouverte aux incompréhensions entre une direction ligotée aux résultats et aux cours de bourse, et des ouvriers et techniciens plus sensibles, comme nous pouvons l’être aussi, au bien être, aux bonnes conditions de travail et à la juste rémunération du travail par rapport à celle du capital.

    Nous sommes un peu comme des interprètes entre deux mondes qui tout en se cotoyant, peinent à se comprendre tant les différences sont importantes.

    Nous comprenons les uns et les autres, tout en affichant notre inquiétude sur les terribles dérives de l’économie libérale qui concourent à la destruction de notre planète sous couvert d’intérêts immédiats, et qui n’autorise plus ni la faiblesse, ni la fatigue, ni les accidents de la vie. Nous devons tous être parfaits ! Les imparfaits n‘ont plus leur place dans l’entreprise ; mais quand la sélection sera faîte, qu’adviendra t’il de ceux-ci ? Et dans les « parfaits restants », se récréera forcément les meilleurs et les moins bons…on ne gagne qu’en équipe.

Le Président sign_patrick.jpg


 

P DESWARTE

 

Dernière mise à jour : ( 05-05-2009 )